Bulletin d'information 2.12.2020

Des experts hongrois seront autorisés à visiter les sites de production du vaccin russe anti-Covid

L’Agence d’information ‘Sputnik’ informe que des spécialistes hongrois viendraient en Russie pour examiner la production d’un vaccin contre le coronavirus. Budapest a en outre reçu une documentation sur le vaccin russe anti-Covid et recevrait les premiers échantillons du vaccin russe Spoutnik V dans le courant du mois.

«La Russie recevra avec plaisir des spécialistes hongrois pour les familiariser avec le travail des laboratoires et la partie production», a expliqué le Ministre de la Santé russe, Mikhaïl Mourachko lors d'un briefing à Budapest. Le Ministre hongrois des Affaires étrangères a par ailleurs déclaré que l'endroit où serait produit le vaccin n'avait que peu d'importance.

«Le vaccin est développé à la fois à l'Est et à l'Ouest. Il est important pour nous que le peuple hongrois reçoive un vaccin fiable et de haute qualité, et le lieu de sa production est un problème secondaire», a-t-il déclaré.

Le Ministre a néanmoins souligné que la Hongrie souhaiterait localiser une partie de la production du vaccin russe sur son territoire. Des négociations autour d’un transfert de technologies pour adapter la production russe en Hongrie sont en cours, a-t-il ajouté. Des propos repris par le Ministre de la Santé russe, qui a précisé que des discussions sur le sujet étaient déjà en cours avec une usine hongroise.

Le vaccin Spoutnik V développé par le Centre Gamaleïa a été enregistré en Russie le 11 août. La phase 3 des essais est actuellement en cours auprès de 40.000 volontaires, dont la moitié a déjà été vaccinée. Plus de 50 pays ont émis des demandes d'achat, ce qui représente plus de 1,2 milliard de doses.

Le centre Vektor de Novossibirsk, qui a mis au point le deuxième vaccin russe contre le Covid-19, a également élaboré des prototypes d’un vaccin contre le VIH. Lors d’une conférence de presse le 1 décembre la cheffe du Service fédéral de surveillance de protection des droits des consommateurs et du bien-être humain de la Russie Mme Anna Popova a indiqué aux journalistes que la Russie participait au développement d'un vaccin contre le VIH depuis un certain nombre d'années et profitait de toutes les possibilités pour terminer le développement d'un vaccin contre le VIH et le vaccin est aujourd'hui presque prêt.