Bulletin d'information 23-29.03.2020

INFORMATIONS DE L’AGENCE D’INFORMATION DE RUSSIE

«SPUTNIK NEWS»

http://fr.sputniknews.com/

Poutine appelle à aider l'Afrique face au coronavirus

17:17 26.03.2020

Les pays africains touchés par l’épidémie de Covid-19 doivent recevoir de l’aide de la part des autres pays, a déclaré Vladimir Poutine lors du sommet d'urgence du G20, ce jeudi 26 mars.

Lors du sommet sur le coronavirus tenu ce jeudi 26 mars, le Président russe a évoqué la nécessité d'aider les pays africains qui font face à la pandémie.

«Il est nécessaire, bien sûr, cela a été dit, d'échanger régulièrement des informations fiables sur l'évolution de la pandémie dans nos pays et sur les mesures prises. La nécessité d'aider les pays africains a également déjà été évoquée», a déclaré le Président russe.

Par la suite, Vladimir Poutine a tenu à souligner qu'il fallait apprendre à débusquer la pandémie qui se tapit là où il est impossible de détecter immédiatement les malades.

«Je pense que les efforts de l'Organisation mondiale de la santé doivent aujourd'hui viser à identifier les épidémies de coronavirus cachées dans les pays où les tests ne sont pas possibles», a-t-il ajouté.

Le sommet d'urgence du G20

Le sommet des pays membres du G20 s'est tenu ce jeudi 26 mars en visioconférence, dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Les participants ont discuté de la propagation du coronavirus, des mesures qui doivent être prises pour lutter contre, ainsi que de son impact sur l’économie mondiale.

Un nouveau test de dépistage du coronavirus en 90 minutes va être produit en Russie

13:36 28.03.2020

Un nouveau test de dépistage permettant de déceler la présence du Covid-19 en 90 minutes vient d’être certifié en Russie, a annoncé le site officiel russe de la lutte contre le coronavirus. Les premiers tests produits serviront à effectuer 100.000 analyses par semaine, puis 200.000 sur le court terme.

Un nouveau test de dépistage du Covid-19 a reçu son certificat d’immatriculation à Novossibirsk, en Sibérie, a indiqué sur Telegram stopcoronavirus.rf, le site officiel consacré à la lutte contre le coronavirus en Russie.

«Les tests ont une sensibilité très élevée de 10 puissance 2. En outre, ils permettent de réduire considérablement le temps de préparation des échantillons, et le résultat peut être obtenu en 90 minutes», indique la publication.

La mise en service est prévue pour le 30 mars. Il est envisagé d’en produire 1.000 par semaine, chacun capable de réaliser 100 analyses. Cela permettra ainsi de tester 100.000 personnes en sept jours. Il est également prévu d’augmenter la production jusqu’à 2.000 tests par semaine.

Situation en Russie

Selon les données du 28 mars, 1.264 cas d’infection au nouveau coronavirus ont été confirmés à travers le pays, dont au moins 49 ont déjà guéri. Moscou a dénombré 817 personnes contaminées et quatre décès. Plus de 166.000 personnes se trouvent sous contrôle médical.

Des chercheurs russes ont trouvé les médicaments qui bloquent la duplication du coronavirus dans l’organisme

16:53 29.03.2020

Une intelligence artificielle russe a permis de découvrir plusieurs médicaments déjà existants qui peuvent potentiellement empêcher la multiplication du nouveau coronavirus dans les cellules humaines.

À l’aide d’un réseau neuronal artificiel, les chercheurs russes de l’entreprise Gero ont identifié plusieurs médicaments ayant le potentiel d’empêcher le Covid-19 de se reproduire. Ils ont fait part de leur découverte mercredi 25 mars, mais ont indiqué que des tests en laboratoire doivent encore être faits.

«Nous invitons les entreprises pharmaceutiques et les organismes de soins de santé à collaborer à la mise en œuvre de ce projet», a déclaré le fondateur de l’entreprise, Piotr Fedichev.

Lui et ses collègues ont axé leur recherche sur les nouvelles particules du SRAS-CoV-2 dans les cellules humaines.

Ils ont ainsi pu mettre en évidence six médicaments qui pourraient supprimer les protéines responsables de la reproduction du virus. 12 autres avaient été retenus initialement mais certains font encore l’objet d’essais cliniques et d’autres ont été jugés dangereux pour les humains.

Grâce au développement de la puissance informatique et de l’émergence de nouveaux algorithmes d’apprentissage profond (ou deep learning), les scientifiques ont pu trouver de nouveaux moyens de traiter les maladies beaucoup plus rapidement. L’intelligence artificielle leur a ainsi permis d’analyser rapidement des milliers de médicaments et leurs effets sur les bactéries, les virus, les cellules cancéreuses ou encore les tissus défaillants.

Un médicament contre le coronavirus

Le 28 mars, le Centre de recherche et de production russe Pharmazachita a annoncé avoir créé un médicament pour traiter le Covid-19. Il s’agit du Méfloquine, un antipaludique qui «bloque l'effet cytopathique du coronavirus dans les cellules et inhibe sa réplication». Par ailleurs, un nouveau test de dépistage qui permet de déceler le virus en 90 minutes a été certifié en Russie. Il sera disponible dans le pays dès le lundi 30 mars et devrait permettre de tester 100.000 personnes en sept jours.

La Russie ferme ses frontières en raison du coronavirus

16:10 28.03.2020

Le gouvernement russe a pris ce samedi 28 mars la décision de fermer temporairement à partir du 30 mars les frontières du pays pour endiguer la propagation du Covid-19.

Le Premier ministre russe, Mikhaïl Michoustine, a ordonné ce samedi 28 mars de limiter à partir du 30 mars la circulation des transports et des piétons par les points de passage à la frontière russe.

Cette mesure a été prise dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus qui a infecté à l’heure actuelle plus de 1.260 personnes et a fait cinq morts en Russie.

La Russie face au virus

Dans son discours à la nation du 25 mars, Vladimir Poutine a annoncé une série de mesures visant à contrer la maladie. Il a notamment indiqué que la semaine du 30 mars au 5 avril sera non travaillée en raison du coronavirus, mais avec un maintien des salaires.

Le Président a en outre proposé de reporter la date du référendum sur l'introduction des amendements à la Constitution qui était prévu initialement pour le 22 avril.

Le gouvernement a également ordonné dès ce samedi 28 mars la fermeture des cafés, parcs, restaurants et la plupart des commerces à Moscou et sur l'ensemble du territoire russe.

La Russie appelle le monde à suspendre les guerres et les sanctions pour éviter une «catastrophe humanitaire» mondiale

11:17 25.03.2020

Conflits militaires et sanctions unilatérales devraient être suspendus en période de pandémie du Covid-19 pour éviter une catastrophe humanitaire et rendre l’aide médicale disponible à tous, estime la diplomatie russe. Un message adressé aux États qui exercent illégalement leurs actions militaires.

À l’approche du sommet virtuel du G20, Moscou exhorte la communauté internationale à veiller à l’arrêt des conflits militaires de par le monde à cause de la pandémie du nouveau coronavirus, mettre en place un régime de cessez-le-feu et faire une pause humanitaire, indique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères publié le 24 mars.

Appel à la solidarité

Cette déclaration a été faite pour soutenir l’appel lancé la veille par le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres qui a demandé d’abandonner les sanctions imposées aux pays pour garantir l’accès à l’aide médicale pour tout le monde.

Dans le cas contraire, «à défaut d’accès aux médicaments indispensables et à l’aide médicale qualfiée pour la plupart des gens qui vivent dans les zones de guerre, un tel déroulement de la situation peut conduire à une catastrophe humanitaire à l’échelle mondiale», prévient Moscou.

Les situations préoccupantes en Afghanistan, en Irak, au Yémen, en Lybie, en Syrie et sur les territoires palestiniens ont été mises en lumière. En outre, les pays d’Afrique impliqués dans des conflits armés sont exposés au risque lié à une éventuelle dégénération de la situation épidémiologique, poursuit la note.

L’annulation des sanctions

«En premier lieu, notre appel est adressé aux pays qui utilisent leurs forces militaires de manière illégale en dehors de leurs frontières nationales», fait savoir la diplomatie russe.

Et d’ajouter: «Dans les circonstances actuelles, la politique de la mise en place des mesures coercitives, dont les restrictions économiques qui entravent sérieusement les efforts appliqués par les autorités pour la protection de santé de sa population, ne peut pas être justifiée».

Préoccupée par la situation sur les territoires contrôlés par des groupes terroristes, la Russie se dit convaincue que la lutte antiterroriste doit continuer.

Des tigres lâchés par Poutine pour maintenir la quarantaine? «Les ours sont plus efficaces», rit Maria Zakharova

11:28 28.03.2020

En Russie, «on laisse sortir des ours dans les rues» parce qu’«ils sont plus efficaces», a plaisanté Maria Zakharova en commentant une fake news annonçant que 800 tigres et lions seraient relâchés sur ordre de Vladimir Poutine pour surveiller le respect de la quarantaine due au Covid-19.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Maria Zakharova, n’a pas manqué de rire au sujet de la fake news sur des lions et tigres se promenant dans les rues en Russie dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

C’est un journaliste pakistanais qui a abordé le sujet lors d’un briefing, le 27 mars. D’après lui, certains utilisateurs des réseaux sociaux évoquent les «800 tigres et lions du Président russe qui se promèneront dans les rues» afin de veiller au respect de la quarantaine.

Mme Zakharova n’a pas hésité à botter en touche son interlocuteur tout en soulignant que la blague était drôle:

«Pas parce que ceci ne peut pas avoir lieu, mais juste parce que traditionnellement, on sort des ours dans les rues. Ils sont plus efficaces.»

Coronavirus en Russie 

Pour le moment, la Russie dénombre 1.264 personnes infectées, dont cinq sont décédées des suites de la maladie. Moscou reste le principal foyer, tous les magasins et lieux publics de la capitale étant fermés dès ce samedi 28 mars. Les mêmes mesures ont été introduites dans la région de Moscou. D’autres régions russes ont partiellement instauré la quarantaine, telle que la Crimée. 

L’action écologique Une heure pour la Terre dans le monde

13:47 29.03.2020

L'action écologique Une heure pour la Terre (Earth Hour) s'est déroulée samedi 28 mars à l'initiative du Fonds mondial pour la nature (WWF). Ce jour-là, des centaines d'édifices dans le monde entier ont plongé dans l'obscurité pendant une heure.

Retrouvez comment s’est déroulée cette opération inédite dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

https://fr.sputniknews.com/photos/202003291043422827-action-ecologique-une-heure-pour-la-terre-dans-le-monde/

INFORMATION DE LA CHAINE DE TELEVISION RUSSIA TODAY

http:/fr.rt.com

Italie : les médecins militaires russes en première ligne de la pandémie à Bergame

27 mars 2020, 20:39

Un groupe de médecins militaires russes est arrivé en Italie le 26 mars afin d'épauler le pays dans la lutte contre l'épidémie. Il s'est rendu à Bergame, au cœur de la pandémie. Sur place, ils ont commencé par examiner les hôpitaux de la ville. Dans la région de Bergame, particulièrement touchée par l'épidémie de Covid-19, les médecins russes ont débuté leur travail. Emmitouflés dans des équipements de protection, ils ont réalisé une inspection des hôpitaux de Bergame, notamment d'un hôpital de campagne proche de la ville, où ils travailleront en coopération avec les médecins italiens.

Leur arrivée survient alors que l'Italie peine à endiguer l'épidémie. Ce vendredi 27 mars, la barre des 9000 victimes vient d'être dépassée, avec près de 1 000 nouveaux décès enregistrés au cours de ces 24 dernières heures, une première. La contagion ralentit toutefois, avec une hausse de 7,4% du total des cas positifs (86 498), le plus faible taux depuis le début de la pandémie en Italie il y a plus d’un mois. Après avoir réalisé un état des lieux du bâtiment, les médecins russes ont demandé à leurs collègues italiens d'établir une liste des mesures d'urgence à appliquer pour endiguer la propagation du virus.  Une expertise et du matériel dont l'Italie a cruellement besoin  

Le contingent russe comprend 100 militaires et 22 camions de ravitaillement contenant des laboratoires mobiles, de l'équipement désinfectant et même des tests de dépistage. Ce matériel est capable de décontaminer jusqu'à 20 000 mètres carrés. 

https://francais.rt.com/international/73240-italie-medecins-militaires-russes-premiere-ligne-de-la-pandemie-coronavirus

Coronavirus : Vladimir Poutine reporte le vote sur la réforme constitutionnelle

25 mars 2020, 14:26

Le président russe Vladimir Poutine s'est adressé au peuple concernant la situation liée au coronavirus. Outre le report du vote populaire sur la réforme constitutionnelle, le chef de l'Etat annoncé un nombre de mesures de soutien à la population.

https://francais.rt.com/international/73129-face-acceleration-epidemie-coronavirus-poutine-s-adresse-a-la-nation

Ballets, opéras et musique classique en ligne : la culture russe résiste à la pandémie

26 mars 2020, 20:15

Pour faire face aux restrictions sanitaires liées à la propagation du Covid-19, les institutions culturelles russes lancent de nombreux projets en ligne afin de préserver le lien avec le public. Alors que le monde entier est à l'arrêt, la vie culturelle ne continue et l'art trouve son chemin vers le public. En raison des mesures strictes liées au coronavirus, plusieurs institutions culturelles russes sont fermées au public. Néanmoins, certaines d’entre elles proposent un procédé innovant : l’accès en ligne aux plus grands chefs-d'œuvre du ballet, de l’opéra et de la musique classique. En effet, au moment où un tiers de la population est appelé à rester à la maison, le célèbre théâtre du Bolchoï a annoncé ce 26 mars qu'il diffuserait ses meilleurs spectacles sur YouTube : «Pour la première fois dans l'histoire, le Bolchoï va diffuser en ligne une série de spectacles enregistrés par le passé, qui font partie de sa collection d'or.», a annoncé le théâtre dans un communiqué. A partir de vendredi et jusqu'au 10 avril, six spectacles seront proposés aux spectateurs sur la chaîne  YouTube du Bolchoï, «sans restriction géographique». Le ballet du Lac des cygnes sera le premier à être présenté au public vendredi à 17h (heure de Moscou) et sera suivi dans les prochains jours, toujours à la même heure, de l'opéra Boris Godounov ou encore du ballet de La Belle au bois dormant. Chaque spectacle restera disponible sur YouTube pendant 24 heures après sa diffusion.

La semaine dernière, le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg qui a suspendu temporairement son programme du fait de la crise sanitaire, a annoncé qu’il diffusera en ligne ses meilleures performances dans le cadre du nouveau projet Art en ligne : une médiathèque gratuite pour tout public. Le projet a démarré le 20 mars avec la mise en ligne du ballet Cendrillon. «Aujourd'hui, nous sommes heureux d'avoir l'occasion de vous inviter gratuitement à nos meilleures spectacles. De nombreuses représentations seront données en temps réel. Nous jouerons probablement dans une salle vide, mais nous saurons que des centaines de milliers, des millions d'amateurs de théâtre et de musique classique attendront ces spectacles», a déclaré le directeur du théâtre Mariinsky Valery Gergiev. Suivant la même tendance, le Russkaya Conservatoria Capella de Chambre dirigé par le chef d'orchestre Nikolai Khondzinsky, a interprété la Symphonie n°6 «La pathétique» de Tchaikovsky sous les arcades d’une salle historique au cœur de Moscou. Le concert s'est produit  sans spectateurs et a été diffusé en ligne sur le site de l’agence d’information Ruptly. 

A partir du 21 mars, la philharmonie de Moscou a également lancé un festival de concerts en ligne. Les diffusions sont disponibles tous les jours à 19h sur le site de la philharmonie. Parmi ceux qui ont déjà répondu présent figurent les plus grands artistes russes comme Nikolaï Lougansky, Denis Matsouïev, Daniel Kramer, Polina Ossetinskaïa, Andreï Pissarev et bien d'autres. «La diffusion en ligne est désormais notre seule opportunité pour ne pas nous séparer du public ; c'est une chance de communiquer avec des millions de personnes à travers la musique. Pendant cette période d’épreuves, c'est un moyen de soutien et une source d'émotions positives», a noté le pianiste Nikolaï Lougansky.  Par ailleurs, les organisateurs du festival Les Saisons russes ont aussi lancé un service en ligne gratuit, ce projet nommé Reste chez toi avec les Saisons russes permettra au public d'assister aux représentations théâtrales, concerts et spectacles de ballet ainsi que de découvrir de grands collectifs artistiques et culturels russes qui ont participé à ce festival. Selon les dernières estimations, la  Russie compte aujourd’hui 840 cas de malades du coronavirus avec 182 nouvelles contaminations en 24 heures et deux décès liés à l’infection du Covid-19. Une série de mesures restrictives a été prise en Russie pour faire face à la propagation du coronavirus notamment la fermeture de nombreux lieux publics, suppression de tous les vols internationaux ou encore la fermeture des frontières. Hier, le président Vladimir Poutine a décrété une semaine chômée à partir du 28 mars et le report du vote sur la réforme constitutionnelle.

https://francais.rt.com/international/73189-ballets-operas-musique-classique-en-ligne-la-culture-russe-resiste-au-coronavirus

INFORMATIONS OFFICIELLES

DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA FEDERATION DE RUSSIE

http://fr.mid.ru/fr/main_fr

Communiqué du Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie

24 mars 2020 21:17

En lien avec la prolifération de l'épidémie de coronavirus Covid-19 dans le monde entier, le Ministère russe des Affaires étrangères appelle instamment les belligérants des conflits armés régionaux à cesser immédiatement toute action militaire, à décréter un cessez-le-feu et à marquer une pause humanitaire.

Nous soutenons la déclaration faite à ce sujet par le Secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres, le 23 mars 2020.

Nous partons du postulat que dans le cas contraire, en l'absence d'accès aux médicaments nécessaires et à une aide médicale qualifiée pour la plupart des gens qui vivent dans les points chauds, pourrait survenir une catastrophe humanitaire d'envergure mondiale.

La situation est particulièrement inquiétante en Afghanistan, en Irak, au Yémen, en Libye, en Syrie, ainsi que sur les territoires palestiniens, notamment dans la bande de Gaza. A cela s'ajoutent les risques liés à une éventuelle dégradation de la situation épidémiologique dans les pays d'Afrique où la confrontation armée ne s'apaise pas. Les plus vulnérables sont les zones des camps de réfugiés et de déplacés internes.

Notre appel s'adresse avant tout aux pays qui utilisent illégalement la force militaire à l'extérieur de leurs frontières nationales. Nous remarquons en particulier que dans les conditions actuelles, la politique de restrictions unilatérales ne peut avoir aucune justification - et en particulier les restrictions économiques qui compliquent très sérieusement les efforts des autorités pour protéger la santé de leur population.

Nous sommes très préoccupés par la situation sur les territoires contrôlés par des groupes terroristes, pour qui le bien-être des habitants est la dernière des préoccupations. A terme, ces zones pourraient devenir les plus soumises à la propagation de l'infection. Nous sommes convaincus que les mesures antiterroristes doivent être poursuivies.

Nous appelons la communauté internationale à apporter aux pays dans le besoin l'aide humanitaire nécessaire sans aucune condition politique. Ce soutien doit viser à sauver ceux qui se trouvent dans une situation de détresse. Il est inadmissible d'utiliser l'aide humanitaire en tant qu'instrument pour imposer des changements politiques intérieurs, ainsi que pour spéculer sur les destinées des victimes.

La Fédération de Russie poursuivra son travail au Conseil de sécurité des Nations unies afin de contribuer au règlement politique et diplomatique des conflits régionaux en s'appuyant sur la Charte de l'Onu et sur les normes universelles du droit international, et elle est prête à une coopération active en ce sens avec toutes les parties intéressées.

INFORMATIONS DU SITE «RUSSIA BEYOND THE HEADLINES FR»

https://fr.rbth.com/

Six marchandises inattendues que la Russie exporte

27 MARS 2020

Apparemment, nous exportons un tas d'autres choses que de l'énergie...

Selon le Centre du commerce international (ITC), en 2019, le pays a livré pour 422,8 milliards de dollars de marchandises. Si la majeure partie de ces transactions concernait le secteur énergétique, on y trouve aussi beaucoup de choses aussi surprenantes qu’intéressantes.

https://fr.rbth.com/economie/84474-exportations-russie-produits-surprenants