09 mai / 2020

Discours de S.E.M. Vladimir POUTINE, Président de la Fédération de Russie, à l’occasion du 75e anniversaire de la Grande Victoire

Le 9 mai le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine s'est adressé à la nation à l'occasion du 75e anniversaire de la Victoire sur le fascisme.

Chers concitoyens de la Russie!

Chers anciens combattants!

Chers amis!

De tout mon coeur je vous adresse mes félicitations pour ce jour de la Victoire.
Pour nous tous c'est une fête la plus importante, la plus chère. Toujours nous commémorons cet anniversaire avec tout notre pays, tous ensemble.
L'importance spirituelle de ce jour est très grand, et notre attitude envers cette fête est sacrée, c'est notre fierté, c'est l'histoire de notre pays, l'histoire de chaque famille, une partie de notre âme partagée par nos pères, nos grands pères.
Nous ressentons avec beacoup d'acuité l'importance de cette fête. Nous honorons la mémoire de ceux qui sont partis, nous regardons les photos jaunies, nous souhaitons une bonne vie à tous ce qui vivent aujourd'hui. Nous respectons la grande génération des vainqueurs qui ont fait pour notre Patrie, ce qui ne peut pas être mesuré, payé. Ils sont sauvés notre Patrie et la vie des générations à venir. Ils ont défendu l'Europe, ils ont sauvegardé la paix, ils ont restauré les villes et les villages, ils ont réalisé des grandes acquis. Nous honorons l'exploit énorme du peuple soviétique, qui était composé de toutes ethnies, de toutes nationalités. Côte à côte ils ont combattu. Le temps n'a pas effacé leur dignité et leur force de l'âme qui est fait d'acier.

Chers amis!

Ici devant la muraille du Kremlin, c'est une place sacrée pour nous tous, devant cette flamme éternelle à la mémoire de ceux qui ont perdu leur vie. Ici nous rendons hommage aux soldats inconnus, aux héros qui sont restés dans des tombes inconnues sous Moscou, Smolensk, Stalingrad, Koursk, Sébastopol, Minsk, Kiev, Riga, Berlin et Vienne, sur les rives de la Neva, du Danube, de la Vistule. Des millions de ceux qui sont péri, et qui n'ont pas vu ce jour de la Victoire tant rêvé, et ils ont eu l'espérance de revenir chez eux. Ils ont combattu pour cette victoire jusqu'à la dernière goûte du sang, ils ont perdu leur vie pourque nous et les générations à venir, nos fils, nos enfants, nos filles vivent en paix. Ils ont sauvegardé la paix. C'est l'exploit du soldat soviétique. Nous nous plions devant la mémoire de ceux qui sont péris devant la mémoire des fils, des filles, des pères, des mères , des grands pères, des maris, des femmes, des frères, des soeurs, des camarades du régiment, des proches de famille, des amis.

Respectant une minute de silence.

Chers amis!

75 ans se sont passés après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la Grande Guerre patriotique. Nous allons commémorer cet anniversaire comme la tradition avec toute la dignité devant notre fierté, devant ceux qui sont tombés, qui ont fait la grande victoire.

Nous allons organiser le défilé militaire sur la Place rouge et la marche du régiment immortel pour témoigner de ce lien historique. Ils ont combattu contre la mort pour la vie et nous alignons sur leur dignité.

Nous sommes réunis dans cet espoir, dans ses aspirations, la responsabilité pour le présent et pour l'avenir. Nous savons et nous avons cette assurance que nous sommes invincibles, quand nous sommes ensemble!

Bonne fête!

Bon jour de la Victoire!

Hourra !!!