15 octobre

Le 47ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques la Russie - le Gabon

Le 15 octobre la Fédération de Russie et la République Gabonaise célèbrent le 47ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques. Le Gabon est perçu par la Russie comme un partenaire équitable et prometteur sur le continent Africain. Depuis toutes ces années nos deux pays entretiennent d’excellentes relations d’amitié et de coopération dans de divers domaines. 

Moscou et Libreville intensifient leur dialogue politique, œuvrent à élargir ultérieurement la collaboration mutuellement avantageuse dans les secteurs économique, commercial, militaro-technique et humanitaire dans l’esprit des accords conclus lors de la rencontre de S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise, et S.E.M. Vladimir POUTINE, Président de la Fédération de Russie, en juillet 2018 à Moscou, ainsi qu’à travers les contacts des représentants officiels russes et gabonais en marge du Sommet «Russie – Afrique» à Sotchi en octobre 2019.


La Russie contemporaine portant l’expérience des interactions fructueuses avec les pays d’Afrique à l’époque de l’URSS est prête à mettre en œuvre le potentiel accumulé pendant des décennies et à trouver de nouveaux formats de coopération dans les conditions et circonstances imposées par les réalités du XXIème siècle. Pour cette raison notre pays recherche hardiment et met en place des mesures novatrices pour créer les liens politiques et économiques extérieurs, tout en préservant, bien sûr, le patrimoine des générations précédentes.


Il y a des possibilités considérables pour l’avancement dynamique des relations bilatérales sur les axes prioritaires – telles que l’extraction et la transformation des hydrocarbures, l’énergie, l’infrastructure, l’industrie du bois. Les composantes commerciale et économique peuvent être vivement complétées par des initiatives mutuelles dans les domaines de l’éducation, de la science, de la culture et du tourisme.


Le Gabon détient une vraie grande autorité auprès des pays africains et des partenaires étrangers. La Russie apprécie hautement le travail accompli sous l’égide de S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA en tant que le Président de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique Centrale et félicite d’avoir mené à bien une réforme institutionnelle de la Communauté, ce qui assurera une base solide et stable pour l’intégration régionale. Moscou est ouvert à améliorer ultérieurement la coopération avec les organismes nouvellement créés de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique Centrale. 


Nos deux pays partagent l’opinion que la Charte de l’ONU est le pilier incontestable et la source principale du droit international. Il faut se souvenir et ne pas oublier les grands principes intangibles de la communication interétatique fixés dans ce document – l’égalité des Etats souverains, la non-ingérence dans leurs affaires intérieures, le droit des peuples à disposer eux-mêmes de leur destin, l’abandon de la menace ou de l’utilisation de la force et le règlement politique des conflits. Comme le Gabon, la Russie est opposée à toutes les actions unilatérales susceptibles d’ignorer brutalement les intérêts d’autres Etats. Nous nous efforçons de rechercher des compromises ou au moins d’éviter les décisions totalement inacceptables pour les autres, tout en agissant dans le cadre du droit international. La Fédération de Russie poursuivra fermement ces principes, en s’appuyant sur le partenariat équitable et mutuellement avantageux avec la République Gabonaise.